3ème soutenance de thèse à l’université de Nouakchott Al Aasriya [ar]

« Le 30 novembre 2018, l’université de Nouakchott Al Aasriya a vu se dérouler la 3ème soutenance de thèse pour l’université. Il s’agissait de la deuxième thèse de biologie sur un sujet très actuel pour la Mauritanie : le paludisme. Les résultats intéresseront certainement le ministère de la santé mauritanien qui attendait des données précises et fiables concernant la ville de Nouakchott et la région d’Atar. C’est chose faite avec Madame Jemila Deida qui a brillamment soutenu son sujet dans le cadre d’une thèse en co-tutelle avec l’université de Paris- Descartes et l’Institut Pasteur, financée par la coopération française. Ayant obtenu les félicitations du jury, ce diplôme augure bien, pour la lauréate, d’une carrière prometteuse.
JPEG
JPEG

Dernière modification : 12/12/2018

Haut de page