Déclaration conjointe à l’issue de la réunion ministérielle affaires étrangères-défense G5 Sahel-France du 27 avril 2020

Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des pays du G5 Sahel et de la France ainsi que le secrétaire exécutif du G5 Sahel se sont réunis par visioconférence le 27 avril 2020 en vue d’examiner l’évolution de la situation dans le Sahel.

Les ministres ont souligné l’urgence d’une solidarité agissante face à cette pandémie du COVID 19 et réaffirmé leur ferme volonté de tout mettre en œuvre pour limiter l’impact sanitaire et économique de cette crise sans précédent. Ils ont affirmé leur plein attachement et leur implication dans la conduite de l’Initiative de réponse à l’échelle de l’Afrique, basée sur un soutien fort aux systèmes de santé, et une réponse robuste à ses conséquences économiques, financières et sociales à travers un moratoire immédiat sur le service de toutes les dettes extérieures, la mise en place d’un pont humanitaire entre l’Europe et l’Afrique, ainsi qu’un soutien à la recherche. Dans ce contexte, les ministres ont insisté sur l’importance de pouvoir examiner la question des annulations de dettes en Afrique et ont lancé un appel à l’ensemble des créanciers afin que tous s’engagent dans l’examen rapide de cette question.

Ils ont ensuite réaffirmé leur engagement à la pleine mise en œuvre des décisions adoptées lors du Sommet de Pau, le 13 janvier 2020 et lors du sommet du G5 Sahel de Nouakchott, le 25 février 2020, et sont convenus de se retrouver avant le Sommet prévu en Mauritanie les 29-30 juin prochains. Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des pays du G5 Sahel et de la République française ont examiné et convenu des indicateurs locaux permettant d’évaluer l’impact territorial précis des engagements pris ensemble dont ils présenteront conjointement les résultats lors du Sommet des 29-30 juin.

Les ministres se sont félicités des progrès enregistrés dans la lutte contre le terrorisme, que ce soit l’activation d’un mécanisme conjoint de commandement entre la Force Barkhane et la Force conjointe du G5 Sahel ou le lancement de l’opération SAMA de la Force conjointe du G5 Sahel et la conduite de nombreuses opérations multipartites. Ils ont félicité les forces armées tchadiennes pour leurs résultats opérationnels contre Boko Haram, désormais délogé de toutes les îles tchadiennes du Lac-Tchad, et appelé à un soutien international à la consolidation des résultats de cette opération. Ils ont en outre souligné l’importance de l’envoi dès que possible d’un bataillon tchadien dans la zone des 3 Frontières. Ils ont salué l’engagement de partenaires internationaux au Sahel et ont appelé à un renforcement de leur appui à l’action des forces armées des pays du G5 Sahel, ainsi qu’aux opérations militaires conjointes au Sahel, y compris au sein de la TF Takuba dont le lancement a été annoncé le 27 mars dernier.

Les ministres ont appelé à une pleine mise en œuvre dès que possible de l’Initiative P3S annoncée au Sommet du G7 de Biarritz en 2019 en vue de soutenir les efforts des pays du G5 Sahel dans l’appui au retour des services régaliens sur l’ensemble de leur territoire.

Les ministres ont invité tous les partenaires du G5 Sahel, en particulier dans le cadre de l’Alliance Sahel, à favoriser une approche territoriale intégrée du développement, ainsi qu’en matière d’appui humanitaire et de stabilisation, afin notamment de faciliter le rétablissement des services de l’Etat, au bénéfice de l’ensemble des populations sahéliennes. A cet égard, les ministres expriment leur appui à la CEDEAO pour le soutien financier apporté aux pays du Sahel en lutte contre le terrorisme et demandent la pleine mobilisation des ressources annoncées.

Enfin, les ministres se sont félicités de l’établissement de la Coalition pour le Sahel et appellent les autres partenaires bilatéraux et multilatéraux des pays du G5 Sahel partageant les mêmes valeurs et les mêmes objectifs à rejoindre cette Coalition et à contribuer aux efforts conjoints dans le cadre de ses différents piliers.

PDF - 284.7 ko
(PDF - 284.7 ko)

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/p...

Dernière modification : 28/04/2020

Haut de page