Escale du BCR Somme (Nouakchott, 29 septembre 1er octobre 2019)

JPEG
Le bâtiment de commandement et de ravitaillement 5BCR) Somme, bateau de la Marine nationale française a fait une escale de deux jours au port de Nouakchott entre le 29 septembre et le 1er octobre 2019. Le « pacha », le capitaine de vaisseau Gauthier Dupire commande le BCR Somme depuis décembre 2018. Il a expliqué les caractéristiques de son navire et la nature de sa mission.

La Somme est en service actif depuis le 7 mars 1990. Quelques chiffres pour décrire ce bâtiment :
-  Longueur  : 157,6 mètres ;
-  Largeur  : 21,2 mètres ;
-  Tirant d’eau  : 9,00 mètres ;
-  Tirant d’air  : 39 mètres ;
-  Déplacement (pc) :17 900 tonnes ;
La Somme emporte plus de 6 000 mètres cubes de gazole pour ravitailler d’autres navires et plus de 4 000 mètres cubes de kérosène pour des aéronefs notamment les chasseurs d’un porte-avions.

Le BCR Somme a pour mission principale le soutien logistique des bâtiments à la mer et le ravitaillement en combustibles, eau, vivres, médicaments et matériels de rechange des bâtiments de la Force d’Action Navale (FAN) déployés loin de leurs bases.

A bord de la Somme, l’équipage compte 181 marins, dont 17 femmes. Tous les grades y sont représentés du matelot à l’officier. Outre le commandant et son second, le bâtiment compte 9 autres officiers, 79 officiers mariniers, des quartiers maîtres et des matelots. Ces membres d’équipage occupent une vingtaine de corps de métier. Actuellement sont présents à bord, un détachement de fusiliers marins portugais venu pour renforcer le dispositif sécurité du bord et permettre une collaboration entre la Marine nationale française et la Marine portugaise. Un officier marinier mauritanien a également été embarqué à Nouakchott pour participer à un exercice dans le Golfe de Guinée dans les prochaines semaines.

Le BCR Somme participe actuellement à l’exercice Corymbe dans le Golfe de Guinée. L’une des missions prioritaires de l’opération Corymbe réside dans le soutien à l’architecture de sécurité maritime issue du processus politique de Yaoundé. Les exercices régulièrement mis en œuvre en concertation et les marines nationales de ces pays leur permettent d’accroitre leur savoir-faire en matière de sécurité et permettent de développer la coopération transfrontalière par le biais d’exercice en mer.

A l’occasion de l’escale organisée à Nouakchott, le BCR Somme a reçu à son bord des officiers étrangers du Collège de défense du G5 Sahel, ainsi que des élèves du lycée français Théodore Monod.

JPEG

JPEG

Cette visite a été l’occasion pour tous d’avoir un contact concret avec les marins pour comprendre et voir les moyens mis en œuvre par la Marine nationale française dans le cadre des opérations maritimes de lutte contre la piraterie et le brigandage en mer.
JPEG
Lors d’une réception à bord du bâtiment, devant les autorités mauritaniennes et devant plusieurs ambassadeurs en résidence à Nouakchott, l’ambassadeur de France, Robert Moulié a remercié le pacha ainsi que l’ensemble de l’équipage pour leur engagement au service de la France et de la coopération navale avec les pays de la région.
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 07/10/2019

Haut de page