L’ambassadeur en mission officielle dans l’Adrar (20-22 janvier 2020)

Robert Moulié, ambassadeur de France en République islamique de Mauritanie, a effectué un déplacement dans la région de l’Adrar du 20 au 22 janvier 2020. Cette visite officielle dans le cœur touristique de la Mauritanie a été l’occasion de renforcer les liens historiques et culturels qui lient cette région et la France.
Lors de cette mission l’ambassadeur de France était accompagné par la coordinatrice du réseau des Alliances françaises, la chargée de mission société civile et média du Service de coopération et d’action culturelle, et l’attaché économique de l’ambassade. Cette visite officielle a été l’occasion de nouer des relations avec les autorités locales, de visiter l’Alliance française d’Atar, de rencontrer les acteurs de la société civile, du tourisme et du secteur économique.
Le début de la visite a été marqué par un accueil chaleureux du Wali de l’Adrar, M. Diagana Mohamedou El Hadj Wagué au sein de la wilaya. La délégation a ensuite rencontré le président du conseil régional et le 1er adjoint au maire d’Atar pour échanger sur les enjeux locaux.

JPEG

L’ambassadeur s’est rendu à l’Alliance française d’Atar, qui a été créée en août 1998, afin d’y rencontrer l’équipe administrative et pédagogique. Elle a tissé des partenariats avec les autorités civiles et militaires ainsi qu’avec les services décentralisés de l’Etat, les organisations de la société civile et contribue largement à dispenser de la formation au profit des populations. L’Alliance apporte un appui et un accompagnement au développement culturel local, elle encourage l’émergence de nouvelles pratiques artistiques principalement dans le domaine du spectacle vivant et des arts plastiques. Néanmoins l’Alliance française d’Atar a avant tout une vocation enseignante, elle accueille dans ses murs des petits, des adolescents et des adultes. La fourchette d’âge, varie de quatre ans à vingt-cinq ans. En 2019, pour les cours intra-muros, elle a enregistré quatre cent trente-quatre inscriptions pour deux cent vingt-sept inscrits différents.

JPEG

L’ambassadeur a répondu à l’invitation des autorités militaires afin d’échanger autour de la coopération française et des capacités opérationnelles des forces armées mauritaniennes dans le contexte sahélien. La délégation a été reçue par le général Menny qui lui a présenté l’Ecole Militaire Interarmes et lui a fait l’honneur de rencontrer les élèves officiers en cours de formation. M. Moulié a ensuite été reçu par le commandant Taleb en charge de l’Ecole Militaire Air d’Atar, ou il a pu constater l’excellence des infrastructures et rencontrer la 3ème promotion d’élèves officiers pilotes. Le colonel Boubacar qui dirige la 3ème région militaire a également reçu la délégation afin d’échanger autour des 260.000 km² de territoire placés sous sa responsabilité. Enfin, l’ambassadeur a rendu hommage aux soldats morts pour la patrie qui reposent au cimetière français d’Atar.

JPEG
JPEG

Cette visite a également été l’occasion d’échanger avec des représentants de la société civile soutenue par l’Ambassade de France dans le cadre du Programme Fajr. Le programme Fajr présent sur le territoire mauritanien depuis 2015 plaide pour l’expression et la participation de la jeunesse dans la vie publique locale. De 2018 à 2019, quatorze initiatives ont été soutenues dans le cadre du programme à Nouakchott et dans cinq wilayas à l’intérieur du pays (Brakna, Dakhlet Nouadhibou, Trarza, Guidimakha et Adrar). L’initiative portée par l’AGCDD (association genre culture diversité et développement) visait à sensibiliser les jeunes filles et les populations de communes de l’Adrar sur l’importance de la présence des femmes dans les affaires de la cité et les prises de décisions locales. Le président de l’association Mohamed Lehbouss a souligné dans sa présentation l’impact pour les soixante femmes bénéficiaires directes du projet. Vingt d’entre elles qui se sont présentées sur les listes aux dernières élections municipales en 2018 et deux ont été élues. Etaient également présents lors de cette rencontre, les bénéficiaires de l’association Nouakchott Music Action. L’initiative « l’art au service de l’éducation et de la cohésion sociale » a permis d’accompagner des jeunes dans le management de projets culturels et la mise en œuvre d’actions citoyennes dans trois localités : Nouakchott, Sélibaby et Atar.

JPEG

Concernant l’aspect économique, l’ambassadeur a eu l’occasion d’échanger longuement avec les artisans et opérateurs touristiques de la région de l’Adrar qui ont remercié les autorités françaises d’avoir procédé au dézonage sécuritaire. Les acteurs touristiques ont relevé les aspects à travailler afin d’améliorer et faire progresser le tourisme dans la région. La délégation a visité les installations du Laboratoire Patho Biotechnologie Palmier Dattier d’Atar qui analyse et s’assure de la bonne santé des palmiers de l’Adrar. La délégation a ensuite visité la Société Toumour Mauritania et sa remarquable unité de production de dattes mauritaniennes.

JPEG

Enfin, l’ambassadeur a visité les deux musées d’Atar, Amatil et Touezekt qui conservent de manière inestimable la mémoire collectif et historique de l’Adrar. Il a particulièrement tenu à rendre hommage aux directeurs de ces institutions qui assurent un travail difficile mais précieux.

JPEG

L’ambassade de France tient à remercier sincèrement les autorités mauritaniennes, les autorités locales, ainsi que l’ensemble des partenaires qui se sont mobilisés pour apporter tout leur concours à l’organisation de ce déplacement.

Dernière modification : 10/02/2020

Haut de page