Mariem Derwich, chevalier des Arts et des Lettres

Robert Moulié a remis les insignes de Chevalier de l’ordre national des Arts et des Lettres à Mme Mariem Derwich au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à la Résidence de France le 19 juin 2019 en présence de la famille et des amis de la récipiendaire.
JPEG

Cette militante des droits de l’Homme et de la Femme en particulier se situe au croisement de la culture française et mauritanienne et incarne l’un de ces exemples réussis de double culture, de diversité et de métissage.
JPEG

Mauritanienne avant tout, elle découvre la France après le baccalauréat, en y entamant ses études supérieures. Devenue enseignante d’histoire-géographie et de français, elle travaille en région parisienne, dans l’est, puis en Nouvelle-Calédonie.

Réinstallée en Mauritanie depuis plusieurs années, elle enseigne le français et l’histoire-géographie.

Son parcours est riche et varié. Mariem Derwich a travaillé également avec le monde de l’entreprise, avec celui de l’administration locale. Passionnée de rugby, elle a également dirigé deux clubs.

Mais c’est pour sa passion de l’écriture, de la poésie, du journalisme, une passion qui est toujours synonyme d’engagement qu’elle est reconnue et récompensée par cette médaille de chevalier des Arts et des Lettres.
JPEG

Elle dit avoir un « rapport charnel avec la langue française, sa langue maternelle ». Mais elle pratique et admire la langue arabe depuis son enfance. De cette relation "maternelle", sont nés son goût de la littérature et de l’écriture : innombrables chroniques dans la revue Le Calame, un beau recueil de poésies, des traductions en arabe, des anthologies sur la littérature mauritanienne....

Elle anime un blog "Mille et un je" et son compte Facebook compte 14 000 abonnés. Au-delà, Mariem Derwich est une femme généreuse qui partage avec conviction son amour de la littérature et de l’art en général. C’est une femme de coeur qui participe ou organise de multiples rencontres littéraires ("rencontres des écrivains à Tunis", festival des "Traversées Mauritanides").

Le gouvernement français, par la voix de son ambassadeur, est donc fier de lui avoir remis cet insigne de Chevalier de l’ordre national des Arts et des Lettres en présence de sa famille et de ses amis !

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 24/06/2019

Haut de page