Informations pratiques

Vous trouverez ci dessous une liste de contacts utiles pour votre installation ou votre voyage en Mauritanie.

Nouakchott Accueil, cette association, affiliée à la FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français et francophones à l’Etranger) peut être jointe sur son site internet http://nouakchottaccueil.blogspot.fr/, ou à l’adresse courriel suivante : nouakchottaccueil@yahoo.fr

Le forum Expat_Rim, ce forum, très actif, est le principal site d’échanges et de petites annonces entre expatriés en Mauritanie. Il est consultable à l’adresse suivante : https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/expats_rim/info , il est nécessaire de s’inscrire pour pouvoir y publier

INFORMATIONS DIVERSES

Logement

Le marché immobilier de Nouakchott est bien fourni et offre des possibilités de logement de bonne tenue à des coûts négociables.

Achat d’un véhicule
Il est possible d’acheter sur place des véhicules neufs ou d’occasions, 4x4 (recommandés pour toute sortie hors de Nouakchott) ou berline, à des coûts raisonnables. Il conviendra cependant de vérifier si celui-ci n’est pas entré illégalement dans le pays.

Approvisionnement
Nouakchott dispose de plusieurs magasins convenablement approvisionnés et vendant des produits alimentaires et d’entretien français et européens.

Assurances.
Plusieurs compagnies mauritaniennes proposent des polices de couverture des véhicules (la souscription d’une police aux tiers est obligatoire), de protection des biens matériels et des assurances aux personnes.

Monnaie
La monnaie mauritanienne est l’ouguiya (sigle : UM).
Rares distributeurs de billets, que l’on ne trouve qu’à Nouakchott, Nouadhibou et Atar.

Postes
L’acheminement de lettres et de colis par voie postale est possible mais reste toutefois aléatoire.

A SIGNALER

- Le climat en Mauritanie est particulièrement éprouvant à certaines périodes de l’année et l’infrastructure sanitaire est peu développée.
- L’importation, la vente et la consommation d’alcools sont interdits en Mauritanie
- Les photos de bâtiments publics ou religieux ainsi que d’agents publics exposent leurs auteurs à des poursuites.
- Il est fortement conseillé, avant tout départ, de consulter
le site du Ministère des Affaires Etrangères, à la rubrique « conseils aux voyageurs ».
Ce site est régulièrement mis à jour.

Dernière modification : 07/12/2016

Haut de page